DSAFHIR - Santé des femmes migrantes hébergées

Collection description

Description
  • L’étude DSAFHIR a pour objet les droits et la santé des femmes migrantes sans logement hébergées en hôtel social par le Samu social de Paris. Des recherches précédentes ont montré que les femmes migrantes hébergées ont une santé détériorée et une utilisation faible des services de santé sexuelle, suggérant un accès difficile au système de santé. Portée par le Centre de Recherche de l’Institut de Démographie de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (CRIDUP) et l’Observatoire du Samu social de Paris, l’étude a plusieurs objectifs : mieux identifier les risques spécifiques que rencontrent les femmes migrantes et réfugiées en situation de précarité administrative et sociale ; analyser les éventuels freins structurels à l’accès aux services existants pourtant pensés comme un service public universel ; interroger la mise en place d’offres de services spécifiques.
Identifier

10670/2.54q3gd

Organization

OpenEdition

Date

5 documents
Lorraine Poncet (Mar 15, 2017)
Lorraine Poncet (Mar 15, 2017)
Lorraine Poncet (Mar 15, 2017)
Lorraine Poncet (Mar 15, 2017)
Lorraine Poncet (Jan 20, 2017)