Les prénoms masculins à Rennes pendant la Révolution (1785-1805)

Metadatas

Date

2000

Discipline
type
Language
Identifier
Organization

MESR


Keywords

prénoms révolutionnaires ; références chrétiennes ; références historiques ; prénoms courts.


Cite this document

Jean-Pierre Lethuillier, « Les prénoms masculins à Rennes pendant la Révolution (1785-1805) », Annales historiques de la Révolution française, ID : 10.3406/ahrf.2000.2354


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

La recherche des seuls « prénoms révolutionnaires » risque de n'éclairer que partiellement la réaction des systèmes prénominaux à l'événement politique, aux mutations de l'an II ; là où ils sont peu nombreux, le risque est même de laisser croire à la quasi-inertie des corpus. Cet article tente de montrer qu'il est souhaitable d'élargir la recherche, de s'intéresser à l'ensemble du stock des prénoms. À Rennes, où le registre chrétien des références prénominales résiste bien aux années de révolution, l'an II est le moment d'une flambée inaccoutumée de prénoms courts comme si, par opposition, le prénom long était « aristocratique ».

Jean-Pierre Lethuillier, Male First Names in Rennes during the Revolution (1 785-1805). Confining the search to « revolutionary first names » runs the risk of unevenly illuminating the way names react to political events, to the upheavals of Year II, and when they are few, it may give the impression that the corpuses are more or less inert. The author shows there is a need to widen the angle and include the entire stock of forenames. In Rennes, where the register of Christian names offers strong resistance to the years of Revolution, Year II yields an unusual crop of short forenames, as if, conversely, the long forename were « aristocratic ».

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines