Corning to Terms. Interactions between Immigrant Fulani Cattle-Keepers and Indigenous Farmers in Nigeria's Subhumid Zone

Metadatas

Date

1994

type
Language
Identifier
Organization

MESR

License

Copyright PERSEE 2003-2019. Works reproduced on the PERSEE website are protected by the general rules of the Code of Intellectual Property. For strictly private, scientific or teaching purposes excluding all commercial use, reproduction and communication to the public of this document is permitted on condition that its origin and copyright are clearly mentionned.

Abstract Fr

A. Waters-Bayer & W. Bayer — Relations entre éleveurs immigrants peuls et paysans autochtones dans la zone subhumide du Nigeria. La diversité des formes d'utilisation du sol par les pasteurs peuls témoigne de la faculté d'adaptation de ce groupe ethnique à des environnements différents. Cet article traite de la dynamique historique et des stratégies communément utilisées par les éleveurs dans la zone subhumide du Nigeria, zone vers laquelle ils ont migré et dans laquelle ils s'installent depuis plusieurs dizaines d'années. Les auteurs attirent particulièrement l'attention sur les relations fructueuses qui se sont nouées entre les immigrants peuls et les paysans autochtones kaje et kamantan de la zone subhumide, relations qui se sont traduites par l'apparition d'une intégration de l'agriculture et de l'élevage. Les auteurs insistent également sur les accords conclus entre les Peuls et les autochtones en matière de partage des droits d'usage sur la terre et analysent les causes de conflits et les moyens de les résoudre. Enfin, les enseignements qui en sont tirés sur le plan des politiques de développement visent à encourager une utilisation rationnelle et pacifique de la terre à la fois par les éleveurs et les paysans.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents