Groupes domestiques et recomposition sociale de l'agriculture. Le cas des micro-exploitations agricoles du piémont pyrénéen

Metadatas

Date

1997

type
Language
Identifier
Collection

Économie rurale

Organization

MESR



Cite this document

Gérard Coutureau, « Groupes domestiques et recomposition sociale de l'agriculture. Le cas des micro-exploitations agricoles du piémont pyrénéen », Économie rurale, ID : 10.3406/ecoru.1997.4885


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Le maintien relatif de micro-exploitations, étudiées dans une zone précise du piémont pyrénéen, peut s'expliquer par la diversité des stratégies agricoles adoptées par les groupes domestiques qui vivent sur ces micro-exploitations ; si certaines d'entre elles restent dans des systèmes d'élevage traditionnels, d'autres diversifient leurs activités d'exploitation vers des activités de transformation, de commercialisation et de services. Ces stratégies diversifiées reflètent les changements sociaux et économiques observés dans les groupes domestiques.

Domestics groups and social restructuring in agriculuture.the exemple of undersized farms in the Midi-Pyrenees area The survival of micro-farms as studied in a precise area of the Pyrénées foothill, can be explained by the variety of agricultural combined activities embraced by the famely groups living on traditionnal breeding systems whereas others diversify their activities and turn to processing, commercializing and, services. Those diversified strategies follow the social and economical changes noticed in the famely groups themselves.

From the same authors

On the same subjects