«Propagande par la vue». Souveraineté régalienne et gestion du nombre dans les voyages en province de Carnot (1888-1894)

Metadatas

Date

1995

Discipline
type
Language
Identifier
Organization

MESR



Cite this document

Nicolas Mariot, « «Propagande par la vue». Souveraineté régalienne et gestion du nombre dans les voyages en province de Carnot (1888-1894) », Genèses. Sciences sociales et histoire, ID : 10.3406/genes.1995.1306


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

■ Nicolas Mariot : «Propagande par la vue». Souveraineté régalienne et gestion du nombre dans les voyages en province de Carnot (1888-1894) Pratique concrète et objet à construire, le voyage de souveraineté en province offre un terrain privilégié pour observer le rapport normatif du régime républicain à la foule et au nombre. La construction des déplacements de not obéit à un faisceau de logiques diverses mais qui covergent dans un vaste travail de renforcement du poste présidentiel : remotivation par et pour l'institution présidentielle d'une pratique héritée et lutte contre Boulanger sur son propre terrain. Le «tour de France» du fétiche républicain qu'est Carnot en voyage permet ainsi d'aborder certaines des questions posées par l'étude du politique en représentation.

«Propaganda Through Sight». Kingly Sovereignty and Voting Number Management in the Provincial Travels of Carnot (1888 - 1894) A concrete practice as well as a sociological object to be constructed, the sovereignty journey to the French provinces offers a particularly well-suited vantage point for observing the prescriptive relation of the republican regime toward crowds and voting numbers. The organization of Carnot's travels was based on a combination of different reasons that nevertheless converged in the enormous task of reinforcing the presidential office: justifying a practice inherited from the monarchy by and for the institution of the presidency as well as a way of fighting against Boulanger on his own turf. Thus, the «tour of France» of Carnot, who became a republican fetish during his travels, enables a discussion of certain issues raised by the study of politics-on-show.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines