La Réunion sur la voie du développement ?

Abstract Fr En

Département français depuis 1946, l'île de la Réunion (2 512 km² ; 515 798 habitants) est une terre de contrastes. Isolée dans l'océan Indien, loin de la Métropole, cette île montagneuse, volcanique et tropicale doit assumer l'héritage d'un passé colonial. La mise en valeur première de cette « vieille colonie » s'est faite dans le cadre de l'économie de plantation avec appel à la main-d'œuvre servile. Il en résulte une population mêlée d'où est issue la civilisation créole. Avec la départementalisation, la Réunion est intégrée à un système industriel. Elle en retire les avantages de l'Etat-providence mais cela ne résout pas tout et l'île se trouve à mi-chemin entre le Tiers Monde et les Pays industrialisés. Il y a « mal développement » de l'économie (dépendance économique, déséquilibres sectoriels, économie hétérogène et inarticulée) ce qui entraîne la persistance de difficiles problèmes socio-culturels : forte expansion démographique, mutations de la société avec maintien de profondes disparités, modification des modes de vie et recherche d'identité culturelle.

The Reunion is a french island in the Indian Ocean (2 512 sq km ; 515 798 inhabitants). Previously french colony, it is since 1946 a french departement. Lost in the Ocean, 10 000 km away from Paris, the Reunion is a mountainous, volcanic and tropical island with a colonial inheritance. Plantation agriculture with servile labour was the first economic structure. One of the results of this kind of organisation is a mixed-blood population and an original « creole civilization ». French Government did a lot for developping the island and the socio-economic progress is obvious. But the insular economy is not yet really developped. Economic dependance, unbalanced development remain. Heavy social problems are not solved : strong demographic growth, social changes with large disparities, unemployment, urbanization, quest for a cultural identity...

From the same authors

On the same subjects