Rome aux cinq régions ?

Metadatas

Date

1985

Discipline
type
Language
Identifier
Organization

MESR

License

Copyright PERSEE 2003-2019. Works reproduced on the PERSEE website are protected by the general rules of the Code of Intellectual Property. For strictly private, scientific or teaching purposes excluding all commercial use, reproduction and communication to the public of this document is permitted on condition that its origin and copyright are clearly mentionned.


Similar subjects Fr

Romain, Empire Empire romain

Cite this document

Jean-Marie Pailler, « Rome aux cinq régions ? », Mélanges de l'école française de Rome, ID : 10.3406/mefr.1985.1478


Metrics


Share / Export

Abstract Fr

Jean-Marie Pailler, Rome aux cinq régions ?, p. 785-797. Traditionnellement, on se représente un passage direct, sous Auguste, de la division servienne de Rome en quatre régions, restée immuable pendant la République, à la «Rome aux quatorze régions». En réalité, la crise de croissance urbaine et les inquiétudes qui assaillent Rome pendant et après la deuxième guerre punique paraissent avoir déterminé dès cette époque des changements importants. En 212, en 198, en 186 av. J.-C, des mesures de défense et de police urbaine, notamment contre les incendies nocturnes et les menées de pérégrins récemment établis à Rome, témoignent de modifications progressives. Avec l'action de quinquévirs chargés suae quisque regionis, la lutte contre les bacchanales consacre l'existence d'une «cinquième région» située uls Tiberim, ancêtre de la quatorzième région augustéenne.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines