Le rebond européen

Metadatas

Date

1999

type
Language
Identifier
Organization

MESR



Cite this document

Gilles Andréani, « Le rebond européen », Politique étrangère, ID : 10.3406/polit.1999.4824


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Gilles Andréani considère que l'on assiste depuis 1997 à un « rebond européen » après la période de désenchantement vis-à-vis de la construction européenne qui a suivi le traité de Maastricht. Pour lui, ceci est notamment la conséquence du succès de l'euro et des avancées en matière de défense européenne. Cependant, cette embellie pourrait n'être qu'éphémère, d'autant que l'heure est au réalisme et au « rétrécissement de l'"esprit communautaire" ». Pour que cette tendance se confirme, l'Europe doit donc, selon l'auteur, assumer de nouvelles responsabilités qui sont à la fois gouvernementales, en raison des implications politiques de la troisième phase de l'UEM, et extérieures, compte tenu des nombreuses questions régionales et internationales qui s'imposent à elle.

The European Rebound, by Gilles Andréani Europe appears to have emerged from a long period of depression that started with the Treaty of Maastricht and resulted in public opinion being disillusioned about the building of Europe from 1991 to 1996. Now this trend seems to have been reversed for about two years now in the wake of the successful launch of the euro and the "return of the political aspect" in connection with the consequences of the single currency and the revival of the debate about European defence. If this trend is to be Consolidated at a time when "eurorealism" is tending to become prédominant, the EU should take up the challenges of governmental responsibility and those thrown down by the outside world.

From the same authors

On the same subjects