Le rôle de l'eau dans les localisations industrielles du bassin de la Seine de Montereau à l'estuaire

Metadatas

Date

1984

type
Language
Identifier
Organization

MESR


Keywords

Seine ; transport fluvial ; voie d'eau ; navigation intérieure ; localisation industrielle ; port fluvial ; utilisation de l'eau ; Renault ; trafic de marchandises ; port autonome de Paris

Similar subjects Fr

RN 7732-18-5

Cite this document

Bernard Dézert et al., « Le rôle de l'eau dans les localisations industrielles du bassin de la Seine de Montereau à l'estuaire », Revue Géographique de l'Est, ID : 10.3406/rgest.1984.1546


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

. — L'étude de la localisation des industries dans le bassin de la Seine fait apparaître une implantation privilégiée en rive des cours d'eau. La présence de l'eau est importante par deux aspects. D'abord la possibilité de pomper en surface de gros volumes d'eau utilisée dans le cycle de fabrication, à un coût très bas, ensuite l'aptitude de la voie d'eau au transport de marchandises volumineuses, en vrac ou en masses lourdes indivisibles dans les meilleures conditions techniques et de rentabilité. Certains grands établissements industriels utilisent l'eau sous ses deux aspects, valorisant ainsi au mieux leur site d'implantation. Le cas le plus remarquable est celui de Renault avec la construction de cinq usines riveraines de Paris au Havre. L'utilisation optimale de l'eau impliquant des installations de plus en plus complexes, les industries peuvent être amenées à se regrouper dans des zones industrialo-portuaires disposant d'infrastructures très complètes — moyens de transport des divers modes, équipements de manutention, entrepôts — comme celles qu'aménage sur la Basse-Seine le Port Autonome de Paris.

. — The attentive study of industrial location in the Seine basin shows a privileged choice for the river's banks. The presence of water is important by two aspects. First of all, the possibility of pumping great volumes of superficial water for industrial needs, at a very low cost. In second place, the ability of water-ways to carry voluminous goods, heavy indivisible loads in the best technical and economical conditions. Some great factories use water on its two aspects, using all the advantages of their location. The most remarkable example is that of Renault with the building of five factories between Paris and Le Havre. The complete use of all the aspects of water requiring sophisticated equipments, the factories are led to settle in industrial ports with all the facilites — road and rail road transportation, heavy quay side machinery, warehouses — like those being created on the lower Seine by the Port of Paris Authority.

From the same authors

On the same subjects