Financer les entreprises face aux mutations économiques du XXe siècle

Metadatas

Date

September 28, 2021

Discipline
Language
Identifiers
Collection

OpenEdition Books

Organization

OpenEdition

Licenses

https://www.openedition.org/12554 , info:eu-repo/semantics/openAccess


Abstract 0

Depuis la fin du XIXe siècle, de nouvelles branches industrielles et de nouveaux produits sont apparus dans les pays développés, ce qui a obligé les entreprises à modifier leur offre et à adapter leur système financier. Quelles sources de financement ont permis ces créations d’entreprises, cette diversification, ce développement et cette internationalisation ? À côté de l’autofinancement, les firmes ont-elles pu trouver des institutions capables de répondre à ces nouveaux défis, dans les périodes de croissance comme dans les périodes de difficultés ? Les pays industrialisés ont-ils répondu de manière convergente ou non à ces mutations économiques ? Ce colloque, qui a réuni des historiens et des économistes de renommée internationale, apporte de nouvelles réponses dans une perspective comparatiste. Trois secteurs sont particulièrement étudiés ici : l’automobile, le textile et les chemins de fer. Les différentes tailles d’entreprises, de la jeune entreprise à la multinationale en passant par la PME, sont prises en compte. Le rôle des marchés financiers, source de financement pour les entreprises, fait l’objet d’études inédites, tandis que l’autofinancement est réévaluéà l’aune de nouvelles méthodes. L’importance des banques est également revisitée par des approches originales. Cet ouvrage permet de mieux mesurer le poids des chocs conjoncturels dans les changements financiers intervenus tout au long du XXe siècle et constitue une référence indispensable à tous ceux qui s’intéressent au financement des entreprises.

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in