Le genre séance au Yémen entre tradition et innovation : les Maqāmāt hindiyya d’Abū Bakr b. Muḥsin Bā ‘Abbūd al‑‘Alawī (XVIIIe siècle)

Metadatas

Date

October 15, 2014

Discipline
type
Identifier
Relations

This document is linked to :
info:eu-repo/semantics/reference/issn/2308-6122

Organization

OpenEdition

Licenses

https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/ , info:eu-repo/semantics/openAccess



Similar subjects En Es Fr

Makama Makama Makāma Maqāmāt

Cite this document

Gianluca Saitta, « Le genre séance au Yémen entre tradition et innovation : les Maqāmāt hindiyya d’Abū Bakr b. Muḥsin Bā ‘Abbūd al‑‘Alawī (XVIIIe siècle) », Arabian Humanities, ID : 10.4000/cy.2710


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Écrivain méconnu de la tradition littéraire yéménite du xviiie siècle, Abū Bakr b. Muḥsin Bā ‘Abbūd al‑‘Alawī composa cinquante séances regroupées sous le titre Al‑maqāmāt al‑hindiyya ou Al‑maqāmāt al‑naẓariyya. Cette œuvre obéit parfaitement aux normes de la maqāma classique en suivant une structure qui adhère au modèle hamadhānien. Cette continuité est également visible dans les thématiques abordées par ces textes, privilégiant les éléments picaresques, mendiants et philologiques. Toutefois, des éléments d’innovations sont remarquables. Avant tout, le choix stylistique. La langue employée par l’auteur se caractérise par un vocabulaire simplifié et l’absence de figures de style alambiquées. Ensuite, par le cadre indien où se déroulent tous les événements narrés et, encore, par la présence de plusieurs passages descriptifs de type paysager. L’œuvre constitue dans le même temps une rupture par rapport à la production des maqāmāt yéménites durant la période postclassique, caractérisée, en revanche, par une prolifération de textes suivant plutôt la forme des munāẓarāt.

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in