Forger des phrases simples dans un dictionnaire de langue générale

Abstract Fr En

Cet article présente un point de vue historique d’ordre métalexicographique sur le dictionnaire Les verbes français (LVF) de Jean Dubois et Françoise Dubois-Charlier. A partir du tirage papier réalisé en 1997 et destiné aux chercheurs, sont analysés ici les savoir-faire qui président à la confection de l’illustration systématique des entrées verbales. Ce sont des phrases que les habitudes pédagogiques et les nomenclatures officielles désignent en français contemporain comme des « phrases simples ». On examine ici un cas d’emploi métaphorique dans la classe C des verbes de communication, notamment les formules d’opérateurs qui entrent en jeu au seuil des traitements automatiques proposés. Cet examen demande qu’on s’interroge sur la façon dont LVF extrait et forge ses exemples phrastiques. A travers le filtre sociolinguistique des manuels et des dictionnaires de langue générale, l’ouvrage présente une caractéristique qui mérite analyse : le remaniement, courant chez les lexicographes, de certaines phrases initiales, authentifiées par des signatures d’écrivains. A l’ère de la documentation automatique pour tous, dans sa pratique avertie de l’énoncé bref en durée longue, associant phrases simples et phrases forgées, le dictionnaire Les verbes français aura brillé pour s’assurer l’adhésion de ses utilisateurs, spécialistes et non spécialistes, quant aux règles grammaticales et sémantiques de la phrase dite libre du français écrit actuel.

How does the search for exemplification work with regard to sentences which are built with the purpose of illustrating verbs used in a metaphorical acception? The answer here is based on the examination of Jean Dubois and Françoise Dubois-Charlier’s class C verbs, ‘verbes de communication’, and presents a type of inheritance running through various cases of written usage. The examples are extracted from historical successions of dictionaries of the past, especially the Larousse series. Contemporary as well as traditional examples, extracted from newspapers and grammar exercises as well as exercises in style taught in textbooks, are also used. All of them need to be reformulated into anonymous ‘simple sentences’. Through their judicious choices of simple sentences, the authors of Les verbes français succeed in convincing the reader that there can be no discussion about the judgments of acceptability, in what they define as current modern speech in French. 

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines