Devenir lecteur et scripteur de poésie en primaire : quelle expérience ? Quels enjeux ?

Metadatas

Date

February 23, 2016

Discipline
type
Language
Identifier
Collection

Repères

Organization

OpenEdition


Keywords

littérature créativité écriture confiance en soi lecture école élémentaire pratique enseignante tâche scolaire literature creativity writing self-confidence reading literacy primary school teacher's practices school tasks


Cite this document

Nathalie Brillant Rannou et al., « Devenir lecteur et scripteur de poésie en primaire : quelle expérience ? Quels enjeux ? », Repères, ID : 10.4000/reperes.967


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Selon les représentations que l’institution scolaire véhicule encore aujourd’hui, la poésie serait un genre réservé à l’oralisation-mémorisation et peu adapté à l’acquisition des compétences du lecteur-scripteur en cycle 2. Or la poésie ne pourrait-elle pas offrir des occasions d’apprentissages pertinentes et rapatrier vers le plaisir d’apprendre un certain nombre d’élèves peu motivés par l’école ? Une connaissance accrue des corpus poétiques contemporains, un souci d’expérimenter des consignes d’écriture ouvertes et créatives, et des élèves de plus en plus sensibilisés à la poésie nous incitent à renouveler la réflexion. Les pratiques poétiques à lire et à écrire menées en CE1 depuis trois ans dans une école de Grenoble s’inscrivent dans la tenue individuelle d’un « cahier d’écrivain ». Dans cet article, il s’agit d’analyser un échantillon de productions consignées dans ces cahiers de façon à repérer certaines compétences scolaires développées lors d’une fréquentation forte et régulière de la poésie.

The use still made of poetry by the educational system today largely suggests that as a literary form, it should mostly be used as mere teaching material for students’ speaking skills and memorization techniques. As such, it is presented as poorly adapted to elemen-tary school reading and writing skills acquisition. However, should it not be embraced rather as a great field of opportunity to bring back the fun in learning for pupils who struggle at school? Deeper knowledge of contemporary poetry, along with both a greater interest for experimenting on creative writing instructions and better efforts in making pupils more familiar with poetry, bring fresh insights on the question. A 3-year experi-ment on how poetry can be taken advantage of in reading and writing skills from as early as Year 3 (UK) / 2nd grade (US) classes in a Grenoble school saw pupils keeping “writers’ notebooks”. This study analyzes samples from these students’ notebooks to show evi-dence of the skills developed thanks to the students’ strong, regular exposure to poetry.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines