Fonctionnement du système éducatif

Abstract Fr En

Ce texte est celui du rapport d’une commission de travail composée, pour l’essentiel, de chercheurs émanant de plusieurs disciplines et chargée de réfléchir aux apports et au rôle de la recherche pour mieux comprendre « non pas comment l’école est censée fonctionner mais comment elle fonctionne effectivement ». Il constitue un des chapitres du rapport Recherche en éducation et en socialisation de l’enfant, remis en 1983 par le député Roland Carraz au ministre de l’Industrie et de la Recherche. Il fait le bilan des différents axes de recherche existant alors, de leurs résultats et des approches qui y sont développées. Il dessine les axes que la commission juge alors nécessaire de développer, et – affirmant que « les recherches en éducation perdent largement de leur intérêt si elles restent des produits académiques » – réfléchit en conséquence sur les différents types de revues (scientifiques, de vulgarisation, militantes…) propres à diffuser les travaux et apports de la recherche en éducation, et sur les possibles voies de médiation entre la communauté scientifique et les responsables politiques et les professionnels et acteurs sociaux. Un tel rapport, de par la qualité de la réflexion menée et la diversité des thématiques abordées, conserve une grande pertinence, plus de trente ans plus tard.

This text is the report of a working committee made up, essentially, of researchers from several disciplines and charged with reflecting on the contributions and the role of research in order to better understand "not how school is supposed to work, but how it actually works". It constitutes one of the chapters of the report Research in education and socialization of the child, written in 1983 by the deputy Roland Carraz for the Minister of Industry and Research. It takes stock of the different research axes that existed at the time, their results and the approaches developed. It outlines the axes that the committee deemed necessary to develop, and – stating that "educational research loses much of its interest if it remains an academic product" – reflects accordingly on the different types of journals (scientific, popularization, activist, etc.) able to disseminate the work and contributions of educational research, and on the possible avenues of mediation between the scientific community and political leaders and professionals and social actors. A report like this, due to the quality of the reflection carried out and the diversity of the themes addressed, is still highly relevant more than thirty years later.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines