"Ce ne sont que des faits, donne-moi des histoires" La coproduction d'une identité socio-narrative dans des entretiens de recherche.

Metadatas

Date

May 1, 2014

type
Language
Identifier
Collection

Semen

Organization

OpenEdition


Keywords

Récit d’expérience personnelle Récit conversationnel Description d’actions Identité narrative Entretiens de recherche. récits de soi entretiens enquête langage corpus oraux genre de discours narrateur Oral narratives of personal experience Conversational storytelling Action description Narrative identity Research interviews.


Cite this document

Françoise Dufour, « "Ce ne sont que des faits, donne-moi des histoires" La coproduction d'une identité socio-narrative dans des entretiens de recherche. », Semen, ID : 10.4000/semen.9872


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

L’article analyse l’émergence de récits conversationnels dans des entretiens de recherche sur la création réalisés auprès de onze chefs cuisiniers. En réponse aux questions des intervieweurs relatives à leurs processus de création, les chefs se sont de prime abord engagés, via des descriptions d’actions, dans un processus de conceptualisation de la logique d’action propre à leur domaine professionnel. Par la requête itérative d’exemples de création, les intervieweurs sont parvenus à « se faire raconter » des scènes d’expérience personnelle auxquelles les sujets n’avaient pas encore donné sens et que le récit leur permettait de rejouer. Engagés dans une posture réflexive sur leur propre histoire, les chefs qui avaient d’abord rejeté la catégorisation de créateur proposée par les intervieweurs ont alors été amenés, au fil des récits, à s’approprier une identité socio-narrative pour les besoins de la situation de communication. L’analyse de la coproduction du récit oral d’expérience personnelle dans ces entretiens de recherche met en évidence la fonction du récit conversationnel comme pratique sociale vecteur de production identitaire et d’intégration sociale.

The paper analyses the emergence of conversational storytelling in research interviews on creation conducted with eleven chefs. In response to interviewers about their creation process, the chefs were at first engaged, through action descriptions, in a process of conceptualization of the logic of action in their own professional field. Through an iterative query of creation examples, the interviewers have succeeded “to be told” scenes of personal experience to which the subjects had not yet given meaning and that the storytelling allowed them to replay. Engaged into a reflexive posture on their own life story, the chefs who had first rejected the categorization of creator proposed by the interviewers have then been conducted, over the narrative, to appropriate a socio-narrative identity for the needs of the communication situation. The analysis of the coproduction of oral narratives of personal experience in these research interviews confirms conversational storytelling as a social practice, vector of identity production and social integration.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents