Évaluer pour mieux intervenir : évaluer les résultats et les processus pour améliorer les pratiques d’intervention auprès des familles négligentes

Metadatas

Date

2012

Discipline
Language
Identifier
Organization

Consortium Érudit


Keywords

Intervention éducative à domicile évaluation des résultats enfants et familles recherche-formation-intervention négligence Educational home interventions evaluation of results children and families research-training-intervention neglectfulness


Cite this document

Sara Serbati et al., « Évaluer pour mieux intervenir : évaluer les résultats et les processus pour améliorer les pratiques d’intervention auprès des familles négligentes », Enfances, Familles, Générations, ID : 10.7202/1012802ar


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Certaines familles sont caractérisées par un grand niveau de vulnérabilité en raison de différents facteurs tels que l’histoire personnelle et familiale, des situations de pauvreté, d’isolement social, etc. Dans ces situations, la capacité des parents à prendre soin de leur enfant peut se révéler plutôt limitée. En Italie, dans le but de soutenir ces familles vulnérables, et celles qui sont négligentes en particulier, les interventions éducatives à domicile en faveur de l’enfant et de sa famille sont fort répandues, mais elles ont très peu fait l’objet d’évaluations scientifiques rigoureuses. Dans cet article, nous présentons les résultats d’une démarche partenariale de recherche-formation-intervention d’une durée de 12 mois impliquant 12 éducateurs et 18 familles considérées comme négligentes. L’évaluation de cette démarche a ainsi permis d’identifier les facteurs clés favorables à l’adaptation de ces familles.

Some families face great vulnerability due to various factors such as personal and familiar history, poverty, social isolation, etc. In such situations, the ability of parents to take care of their children can be rather limited. In Italy, in order to support vulnerable families and more particularly neglectful ones, child -and-family educational home interventions are widespread. However, to date there has been little far-reaching evaluation of their effectiveness. This article reports the results of a joint research-training-intervention project that involved 12 educators and 18 deemed negligent families over an intervention period of 12 months. The evaluation permitted identification of the key factors fostering the adaptation of these families.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines