Time, Narrative Intimacy and the Child : Implications of the Transition from the Present to the Past Tense in the Translation into English of Children’s Texts

Metadatas

Date

2003

Language
Identifier
Organization

Consortium Érudit

License

Tous droits réservés © Les Presses de l'Université de Montréal, 2003


Keywords

children’s text narrative picturebook tense transition shared reading


Cite this document

Gillian Lathey, « Time, Narrative Intimacy and the Child : Implications of the Transition from the Present to the Past Tense in the Translation into English of Children’s Texts », Meta: Journal des traducteurs / Meta: Translators’ Journal, ID : 10.7202/006970ar


Metrics


Share / Export

Abstract En Fr

The British version of Jean de Brunhoff’s Histoire de Babar is a striking example of the transition from the present to the past tense in the translation of children’s texts into English. With reference to theories of narrative time, this paper invites speculation on the impact of such a tense shift on the present-tense qualities of the original, on the performance of a shared reading by child and adult and, finally, on the relevance of the young child’s developing understanding of the role of tense in narrative.

La version britannique de l’Histoire de Babar de Jean de Brunhoff fournit un exemple frappant d’un procédé fréquemment employé dans la traduction en anglais de textes pour enfants, et qui consiste à traduire le présent de narration par le passé simple. À partir des théories sur le temps narratif on cherche à évaluer dans quelle mesure ce glissement dans les temps verbaux est susceptible d’influencer, d’une part, la qualité littéraire du texte traduit par rapport à l’original, d’autre part, les possibilités d’une lecture performative partagée par un adulte et un enfant et finalement le développement cognitif de l’enfant dans son appréciation du rôle joué par les temps verbaux dans les récits.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents