Quand des tout-petits parlent du livre : toute une histoire !

Metadatas

Date

2013

Language
Identifier
Organization

Consortium Érudit

License

Tous droits réservés © Groupe de recherches et d’études sur le livre au Québec, 2013

Abstract Fr En

Qu’est-ce qu’un livre quand on ne sait pas lire et que l’on en est à l’âge des peluches, des jeux et de la maternelle? Est-ce que les tout-petits ont même des choses à dire sur cet objet, voire tiennent-ils un discours à son sujet ou sur la pratique de la lecture? C’est ce que nous nous proposons d’analyser avec les matériaux d’une enquête ethnographique menée au sein de 7 classes de maternelle, où des enfants entre trois et six ans ont abordé librement leurs représentations du livre, en proposant, via leurs dessins ou leurs remarques et par rapport à d’autres objets (télévision, DVD), une définition de l’objet-livre et de ses usages. Si lire pour eux peut se résumer à avoir accès à « des histoires avec des dessins et des lettres », nous verrons combien leurs analyses peuvent être pertinentes, parfois dignes des « grandes personnes ».

What is a book when one cannot yet read, is still attending nursery school and plays with stuffed animals and other toys? Are toddlers even able to talk about such an object or about their reading habits? We intend to answer such questions by analyzing the results of an ethnographic study in seven nursery classes where toddlers aged 3 to 6 years old freely discuss their representations of the book, proposing through their drawings or remarks their own definitions of the book as an object and the uses they make of it when compared to other objects such as television and DVDs. If reading for them can be summarized as “stories with drawings and letters,” we can observe to what degree their insights can be valuable and sometimes even worthy of grown-up studies.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents