Impact des paysages éoliens sur l’expérience touristique : Enquête dans la péninsule gaspésienne (Québec, Canada)

Metadatas

Date

2017

Discipline
Language
Identifier
Organization

Consortium Érudit


Keywords

éoliennes tourisme paysage parcs éoliens Gaspésie Québec


Cite this document

Marie-José FORTIN et al., « Impact des paysages éoliens sur l’expérience touristique : Enquête dans la péninsule gaspésienne (Québec, Canada) », Téoros: Revue de recherche en tourisme, ID : 10.7202/1042469ar


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Depuis quelques années, les États cherchent à diversifier leurs sources d’énergie par le développement de nouvelles formes de production de masse, afin de limiter l’exploitation des usines thermiques au charbon, au pétrole ou nucléaires. Cette tendance a mis de l’avant de nouvelles technologies, comme celle de l’éolien, qui ont des répercussions notables sur les territoires et les paysages. Ces développements soulèvent notamment des questions en termes de durabilité et d’influence sur les activités existantes comme le tourisme. En effet, la beauté des paysages et des panoramas compte parmi les principales ressources – sinon la principale dans bien des cas – sur lesquelles est construite l’attractivité touristique d’une région. La question se pose donc toujours de savoir si l’implantation de turbines de grande taille ne modifiera pas le paysage à tel point que cette attractivité et, par extension, l’économie touristique s’en trouveraient affectées. Les études sur les impacts du développement éolien ont fait l’objet de nombreuses publications ces dernières années, mais celles sur leurs conséquences sur le tourisme se font plus rares. Celles recensées suggèrent qu’il n’y a pas nécessairement d’incompatibilité entre ces deux secteurs, quoiqu’elles mettent en évidence un impact mineur de ces infrastructures sur les perceptions des touristes. L’objectif de la présente recherche était de mesurer, par une étude quantitative, l’impact des éoliennes sur la représentation que des touristes se font de la Gaspésie et de ses paysages, pour ainsi saisir si l’attractivité de cette région s’en trouve modifiée. Le cadre d’analyse repose sur trois concepts principaux que sont le « paysage », en tant que ressource pour le tourisme, et « l’horizon d’attente » qui, conjointement avec le « champ d’expérience », permettent l’intégration des pratiques touristiques dans un ensemble plus large socialement et temporellement. Bien que les résultats d’enquête fassent ressortir des nuances quant à l’influence de l’emplacement des éoliennes, cette recherche confirme que leur présence a en réalité peu d’impact sur l’expérience touristique et sur le désir de fréquentation future.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines