Enjeux politiques et répercussions internationales d’une loi pénalisant le déni de génocide

Metadatas

Date

December 15, 2012

type
Language
Identifier
Organization

OpenEdition


Keywords

loi Boyer génocide arménien négationnisme d’État Nicolas Sarkozy politique étrangère française Boyer law Armenian genocide state denial Nicolas Sarkozy French foreign policy


Cite this document

Raymond H. Kévorkian, « Enjeux politiques et répercussions internationales d’une loi pénalisant le déni de génocide », Études arméniennes contemporaines, ID : 10670/1.0srcpv


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Ce texte revient sur les préparatifs de la proposition de loi dite Boyer, adoptée le 23 janvier 2012 avant d’être invalidée par le Conseil constitutionnel, en soulignant le rôle de l’Élysée dans ce qui apparaît au finale comme un projet de loi déguisé (et avorté). Dans cette même perspective, il tente de tirer des enseignements des répercussions qu’une affaire de politique intérieure aura eue sur la scène internationale, notamment en ce qui concerne les relations entre la France et la Turquie.

This text analyses domestic political issues in France that paved the way to the adoption of the Boyer law and the attempt to criminalize denial in January 2012. International and diplomatic impacts of this law, especially between France and Turkey, are analysed in the same perspective.

From the same authors

On the same subjects