Minoterie Jonville Frères

Abstract 0

Lettres à en-tête des industries et commerces roubaisiens. Ces «papiers» étaient utilisés par des entreprises ou des commerces pour la correspondance ou la facturation, à une époque ancienne où n’existaient ni fax, ni courriels. Souvent illustrées de vignettes représentant ces sociétés, elles se révèlent parfois être le dernier témoin visuel de ces entreprises disparues. Très prisées des collectionneurs, pour leur esthétique soignée et leur valeur patrimoniale, elles sont également recherchées par les historiens, pour les informations (adresse, spécialité, changement de raison sociale…) et les détails iconographiques qu’elles recèlent.

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in