4. La difficile recherche du sujet révolutionnaire

Abstract 0

En France comme en Italie, le mouvement étudiant se mue en mouvement révolutionnaire au nom de l’émancipation d’un même et canonique sujet révolutionnaire : la classe ouvrière, conformément au projet marxiste qui l’inspire. Ses mots d’ordre en sont révélateurs : « Pouvoir ouvrier », « Étudiants, ouvriers, tous unis ! », etc. Le manque d’enthousiasme de certains groupes à passer de la lutte initiale contre le système scolaire à la lutte plus générale contre la société capitaliste est d’ailleur...

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines