KeÅ¡tkÄrÄ« va farhang, ÄÅ«n-o ÄerÄ-hÄ-yÄ« bar keÅ¡ÄvarzÄ«-ye san‘atÄ« va Å¡Ä«ve-hÄ-ye sonnatÄ«-ye behvarzÄ« va behdÄrÄ« va tavÄn-baḫšī-ye zamÄ«n dar ĪrÄn. TehrÄn, Mo’asese-

Metadatas

Date

September 30, 2007

Language
Identifier
Collection

Abstracta Iranica

Organization

OpenEdition


Similar subjects Fr

VA

Cite this document

Morteza Kotobi, « KeÅ¡tkÄrÄ« va farhang, ÄÅ«n-o ÄerÄ-hÄ-yÄ« bar keÅ¡ÄvarzÄ«-ye san‘atÄ« va Å¡Ä«ve-hÄ-ye sonnatÄ«-ye behvarzÄ« va behdÄrÄ« va tavÄn-baḫšī-ye zamÄ«n dar ĪrÄn. TehrÄn, Mo’asese- », Abstracta Iranica, ID : 10670/1.5ne5g7


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Cet important travail de recherche en anthropologie agricole est fondé sur une question majeure : quelles techniques les agriculteurs iraniens ont-ils utilisées depuis des millénaires pour ne pas nuire à la terre et la conserver aussi fertile ? La réponse apportée au cours des pages n’est pas difficile à comprendre : le besoin – compte tenu des limites de la terre et des points d’eau – d’une part, et la sagesse des hommes qui vivent ces insuffisances, de l’autre. Primitifs ou non, les procédé...

From the same authors

On the same subjects