La personne de confiance et les directives anticipées. Des dispositifs anti-trahison du patient en fin de vie ?. Réflexion sur les dispositifs d'anticipation de la volonté du patient, réformés par la loi du 2 février 2016

Metadatas

Date

September, 2017

Discipline
type
Language
Identifiers

Keywords

[No keyword]


Cite this document

Camille Bourdaire-Mignot, « La personne de confiance et les directives anticipées. Des dispositifs anti-trahison du patient en fin de vie ?. Réflexion sur les dispositifs d'anticipation de la volonté du patient, réformés par la loi du 2 février 2016 », Hyper Article en Ligne - Sciences de l'Homme et de la Société, ID : 10670/1.aa98tn


Metrics


Share / Export

Abstract Fr

[No abstract]

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines