Remarques sur la réception des Étymologies d’Isidore de Séville au Trecento

Metadatas

Date

December 15, 2008

type
Language
Identifiers
Organization

OpenEdition


Similar subjects Fr

Étymons Étymologies

Cite this document

Jean-Frédéric Chevalier, « Remarques sur la réception des Étymologies d’Isidore de Séville au Trecento », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, ID : 10.4000/crm.10692


Metrics


Share / Export

Abstract En Fr

Dante meets Isidore of Seville, the Venerable Bede and Richard of St Victor in Canto X of the Paradiso, thus proving that author of the Etymologies was still an unquestioned authority at the beginning of the 14th century. But, a few decades later, his name was rarely mentioned by Petrarch, although Petrarch knew the Etymologies very well. Wondering whether this phenomenon was unique to Petrarch only or whether it was a common one at the time, we attempt to define the reception of the Etymologies in Petrarch’s correspondence, in Giovanni Boccaccio’s Genealogiae deorum gentilium libri and in Coluccio Salutati’s De laboribus Herculis.

Dante rencontre Isidore de Séville, Bède le Vénérable et Richard de Saint-Victor au chant X du Paradis. Ainsi l’auteur des Étymologies restait une autorité incontestée au début du XIVe siècle. Quelques décennies plus tard, son nom est pourtant rarement mentionné par Pétrarque, même si celui-ci connaissait très bien les Étymologies. Cette approche était-elle caractéristique de Pétrarque ou commune à son époque? Nous nous sommes ainsi interrogé sur la réception des Étymologies dans la correspondance de Pétrarque, dans les Genealogiae deorum gentilium libri de Boccace et dans le De laboribus Herculis de Salutati.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines