Ville et culture politique au XVIIe siècle : l'oligarchie municipale nantaise en crise en 1631

Metadatas

Author
Date

2004

Discipline
Language
Identifier
Collection

DIPOUEST


Keywords

Administration locale Classes sociales 17e siècle Loire-Atlantique (France) Nantes (Loire-Atlantique)


Cite this document

Guy SAUPIN, « Ville et culture politique au XVIIe siècle : l'oligarchie municipale nantaise en crise en 1631 », DIPOUEST, ID : 10670/1.b2gvqi


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Au printemps 1631, dans une conjoncture économique et sociale tourmentée due au paroxysme d'une sévère crise frumentaire et épidémique, le corps de ville de Nantes s'est divisé sur la question de la composition de l'assemblée électorale. Une proposition de fermeture venue du bureau de ville, contraire aux traditions nantaises, mais conforme à l'évolution des grandes villes françaises, est rejetée par une majorité des anciens édiles. Cette opposition au sein même de l'oligarchie municipale révèle ainsi des divergences sur l'intérêt de l'intégration des élites populaires à la désignation du maire et échevins et sur la définition du corporatisme bourgeois, ce qui permet d'explorer diverses nuances de la culture politique dans cette France monarchique d'Ancien Régime. [Extr. de la contribution]

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines