Bourse de thèse « La ville qui dure : de la ville industrielle à la ville désindustrielle »

Abstract 0

Portant sur des terrains circonscrits et jugés représentatifs (la ville de Givors – 69 et le quartier de Terrenoire, partie intégrante de la commune de Saint-Etienne – 42), le doctorat s’articulera autour de trois objectifs : un recueil de données à partir des fonds d’archives d’une part, à partir de la mise en œuvre d’enquêtes et d’entretiens d’autre part ; la construction, avec l’appui d’un post-doctorant spécialisé qui sera recruté au second semestre du programme pour une durée d’un an, de modélisations informatiques des structures socio-spatiales de la ville industrielle et de la ville post-industrielle en train de se faire,  permettant de révéler à la fois la règle qui est au principe de leur production et l’écart à cette règle ; la mise en évidence et l’analyse des processus de négociation/interprétation inhérents à l’écart à la règle et constitutifs des dispositifs structurant la production socio-spatiale ancienne et contemporaine.

From the same authors

On the same subjects