Les seniors et l'emploi. : L'intérim, une solution ou un facteur aggravant de précarisation ?

Abstract Fr En

La question de la place des seniors dans l’économie se fait de plus en plus pressante, à mesure que le nombre de retraités s’accroît tandis que le nombre d’actifs diminue. La cessation d’activité est de plus en plus précoce, les préretraites sont de plus en plus utilisées, alors que la durée légale pour bénéficier d’une retraite à taux plein ne cesse d’augmenter. Une solution à ce paradoxe serait d’introduire une plus grande souplesse dans la gestion des fins de carrière. L’intérim est à ce titre très peu utilisé en France. Or, les seniors présentent de réels atouts pour les entreprises, en termes d’expérience comme de disponibilité. Pourtant leur image reste très dévalorisée au sein des entreprises : accusés de manquer de dynamisme, d’être difficilement adaptables, de coûter trop chers, les seniors sont souvent mis à l’écart. Dans ce contexte, l’intérim se présente comme une solution possible. Il permettrait notamment aux entreprises de recourir pour des missions de courte durée à des personnes dotées d’une expérience solide, sans grever leur pyramide des âges, à des coûts raisonnables. Par ailleurs, il permettrait aux seniors eux-mêmes de passer en douceur de l’activité à la retraite en modulant leur temps de travail.

Senior Citizens and Employment. Is Temporary Employment a Solution to the Problem of Job Insecurity or an Aggravating Factor ? As the number of pensioners increases and the active population gets smaller, the place of senior citizens in the economy is becoming a crucial question. Workers are retiring at an ever younger age and many are taking early retirement, though the number of years of contributions required to obtain a full pension is increasing all the time. One solution to this paradox would be to introduce greater flexibility in the transition from work to retirement. Temporary employment is very rarely used to this end in France. And yet older workers offer numerous advantages to employers, in terms of experience and availability. But their image is highly negative. Accused of lacking vitality, being incapable of adapting and of costing too much, older people are often excluded out of hand. In this context, temporary employment is a possible solution. It would enable companies to hire workers with extensive experience for short-term assignments, at reasonable cost and without affecting their age pyramid. It would also enable the older people themselves to make a smooth transition from work to retirement by progressively reducing their working hours.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines