Subjectivité et objectivité dans la mélodie française des XIXe et XXe siècles

Metadatas

Date

December 20, 2011

type
Language
Identifiers
Organization

OpenEdition


Keywords

culture française mélodie narrativité objectivité subjectivité

Similar subjects En Es

Subjectivism Subjetivismo

Cite this document

Alain Corbellari, « Subjectivité et objectivité dans la mélodie française des XIXe et XXe siècles », Cahiers de Narratologie, ID : 10.4000/narratologie.6485


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

On présente ici une très brève histoire de la mise en musique de la poésie française en se focalisant sur la période 1850-1950 qui représente « l’âge d’or » de la « mélodie française », genre pris entre les deux pôles de la subjectivité (attention extrême à la lettre du texte) et de l’objectivité (prééminence des structures musicales), tension qui peut être vue comme la rencontre entre deux narrativités concurrentes.

We present here a very brief history of the musical setting of French poetry by focusing on the period 1850-1950, which represents the “golden age” of the “French Song”, a genre caught between the poles of subjectivity (extreme attention to the letter of the text) and objectivity (predominance of musical structures). This tension between textual and musical constraints in the melodic configurations can be seen as an encounter between two competing narrativities.

From the same authors

On the same subjects