La fin de la dépendance ? : transformations contemporaines des corps-sujets vieillissants

Metadatas

Date

2013

Discipline
type
Language
Identifier
Organization

Cairn



Cite this document

Enguerran Macia et al., « La fin de la dépendance ? : transformations contemporaines des corps-sujets vieillissants », Gérontologie et société, ID : 10670/1.kgiicd


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

L’objectif de cet article est d’analyser les changements en germe dans les représentations des personnes âgées dépendantes, en France, au travers du prisme du corps vieillissant. Pour aborder cette problématique, 29 entretiens compréhensifs ont été réalisés avec des femmes âgées de 65 à 75 ans, à Marseille en 2011. Après une brève analyse de la notion de dépendance dans les sociétés individualistes, puis des liens qui l’unissent à la vieillesse et aux personnes âgées en France, nous détaillerons les progrès biomédicaux et techniques qui ont permis la transformation des corps vieillissants dans leur infrastructure matérielle. Nous comprendrons alors pourquoi la dépendance, telle qu’elle est utilisée en gérontologie, est, si l’on peut dire, une notion en « fin de vie ».

THE END OF DEPENDENCY? CONTEMPORARY CHANGES IN REPRESENTATIONS OF THE AGEING BODY-SUBJECT The aim of this article is to analyse nascent changes in the representation of dependent elderly persons in France, through the prism of the ageing body. The issue was approached via 29 comprehensive interviews with women aged from 65 to 75 in Marseille in 2011. After a brief analysis of the notion of dependency in individualist societies, then of its connection with old age and elderly people in France, we detail the biomedical and technical advances which have enabled changes to ageing bodies in terms of their material infrastructure. We then come to the conclusion that the notion of dependency as used in geriatrics has, so to speak, “reached the end of its life”.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines