Familles et villes : des relations ambiguës : Du village aux sociabilités urbaines

Metadatas

Date

2006

Discipline
type
Language
Identifier
Organization

Cairn



Cite this document

Jacques Barou, « Familles et villes : des relations ambiguës : Du village aux sociabilités urbaines », Informations sociales, ID : 10670/1.mksaqc


Metrics


Share / Export

Abstract 0

La ville se développe souvent à partir de quartiers qui fonctionnent sur le modèle de communautés familiales importées de l’univers villageois. En même temps, en tant que lieu de montée en puissance de la bourgeoisie, elle a favorisé l’émergence de la famille conjugale, plus autonome par rapport au groupe mais aussi plus vulnérable aux bouleversements induits par une croissance urbaine mal maîtrisée. Face à cela, les politiques publiques hésitent entre une logique d’intervention multiple en direction des familles et la production de conditions susceptibles de favoriser l’émergence d’une nouvelle forme de communauté de familles. Cette dernière tendance n’a cependant produit que quelques rares réalisations de caractère utopique.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines