Des « bouts du monde » à quelques heures : l'illusion de l'isolement dans les petites îles touristiques

Metadatas

Date

2005

Discipline
type
Language
Identifier
Organization

Cairn


Keywords

île isolement image tourisme mondialisation island remoteness image tourism globalization

Similar subjects En Fr

Seclusion Isolement

Cite this document

Nathalie Bernardie-Tahir, « Des « bouts du monde » à quelques heures : l'illusion de l'isolement dans les petites îles touristiques », Annales de géographie, ID : 10670/1.s8w4dd


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Dans l’imaginaire collectif, l’île représente encore aujourd’hui la forme emblématique de l’isolement. L’image fascinante de cette terre coupée du monde par une barrière marine stérile et isolante s’est en partie construite au travers de textes littéraires, relations de voyages ou récits historiques mettant en scène les figures de la prison, du refuge, de la robinsonnade… autant de représentations abondamment reprises et réactivées par la communication touristique. L’isolement est devenu vendeur et constitue assurément un des ressorts essentiels de l’attractivité du produit touristique insulaire. Mais que faut-il entendre par isolement? Cette notion s’avère en effet de plus en plus difficile à circonscrire, ce que semble souligner la multiplication d’indices de mesure tous aussi inopérants et contradictoires les uns par rapport aux autres. Bien plus, l’isolement insulaire mis en scène et idéalisé dans toutes les brochures touristiques correspond à une mystification complète, forgée par une activité qui repose précisément sur la rupture de l’isolement et sur la nécessité d’une connectivité toujours optimisée.

To people’s mind, the island still personifies remoteness. The fascinating image of this small territory, cut off by the sea from the rest of the world, has been built partly through literature, journey or historical stories recalling prison, refuge or “robinsonnade” pictures, which have been largely reactivated by tourist advertisement. Remoteness has become a selling argument and participates now deeply to the attraction of the island tourist product. But what does remoteness exactly mean ? In fact, this notion is more and more difficult to define, a point which seems to be underlined by the numerous but ineffective measure index. Moreover, island remoteness, which is much enhanced within tourist brochures, is a complete illusion insofar as this activity is precisely based on the break of remoteness and on the quest for the best accessibility.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines