Chapitre 2. Bioethics and Christian Theology in Brazil

Abstract Fr En

Une théologie chrétienne est importante pour la bioéthique au Brésil non seulement parce que le Brésil est un pays de fortes traditions chrétiennes, mais aussi à cause de sa méthode théologique et de nombreuses pratiques au sein des communautés chrétiennes. En effet, l’interaction entre la pratique et la théorie est un point important dans sa méthodologie. L’héritage d’une longue histoire de colonialisme en Amérique du Sud se manifeste aujourd’hui sous forme d’énormes inégalités sociales. Dans ce contexte, le cri silencieux des pauvres s’entend comme une question de cohérence par rapport à la foi chrétienne et à l’amour du prochain. A travers un dialogue permanent avec les sciences humaines, la méthode de théologie que l’on appelle théologie de la libération cherche les racines des inégalités sociales et les alternatives à un mouvement de libération spirituelle et sociale. En contact avec la bioéthique moderne, cette théologie a contribué fortement à la compréhension de toutes les questions bioéthiques dans le cadre des structures et systèmes sociaux. Par ailleurs, de nombreuses pratiques actuelles de l’Église Catholique au Brésil qui ont un impact populaire, comme sa campagne annuelle de fraternité, développent des thèmes et des problèmes sociaux qui occupent une place importante dans la bioéthique. Dans cet article nous nous efforçons d’exposer quelques aspects de ce dialogue, où la théologie fait une contribution bien considérée à la bioéthique brésilienne et où, en même temps, le discours religieux est ouvert à l’interaction avec le discours laïc.

A Christian theology is important to bioethics in Brazil not only because Brazil is a country of strong Christian traditions, but also because of its theological method and because of many practices in their Christian communities. In fact, the interaction within practice and theory is a big point of its methodology. A heritage of a long history of colonialism in South America comes to our times as enormous social inequalities. In such a context, the silent cry of poor people is heard as a question of coherence to the Christian faith and to the neighbor love. Through a constant dialog with human sciences, the method of theology, known as liberation theology, seeks the roots of social inequalities and the alternatives to a movement of spiritual and social liberation. In touch with the modern bioethics, this theology has strongly contributed to understand all the questions of bioethics in the frame of social structures and systems. On the other hand, many actual practices of the Catholic Church in Brazil with popular impact, like its annual Fraternity Campaign, develop social themes and problems that are also big concerns of bioethics. In this article we try to expose some aspects of this dialog, where theology has a well considered contribution to Brazilian bioethics, at the same time his religious discourse is open to interact with a lay discourse.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines