Mesures et évaluation de la communication interne : quelles pratiques et quels enjeux ?

Metadatas

Date

2015

type
Language
Identifier
Organization

Cairn


Keywords

évaluation identité professionnelle mesure reconnaissance assessment professional identity measurement recognition


Cite this document

Valérie Lépine, « Mesures et évaluation de la communication interne : quelles pratiques et quels enjeux ? », Sociologies pratiques, ID : 10670/1.wwnpte


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Désormais bien installée dans les organisations la communication interne (ci) fait l’objet d’évaluations multiples : les mesures d’efficacité ainsi que les outils de reporting tendent à se généraliser. En référence au cadre théorique proposé par Thévenot (2006) et à sa conceptualisation des « régimes d’engagement », cette contribution montre que les pratiques de mesure et d’évaluation s’inscrivent dans des stratégies de légitimation des professionnels de la ci en réponse à des normes conventionnelles. Elle développe l’hypothèse que l’évaluation de la ci ainsi que celle des praticiens relèvent, de façon distincte, de processus de reconnaissance et contribuent à la formation de l’identité professionnelle des communicants internes.

Now well established in the organizations, internal communication function (IC) is subject to multiple assessments: the efficiency and reporting tools tend to generalize measures. With reference to the theoretical framework proposed by Thévenot (2006) and his conceptualization of “regimes of engagement”, this paper shows that the practices of measurement and evaluation are part of the legitimation strategies of IC professionals in response to conventional norms. It develops the hypothesis that the evaluation of IC practitioners as well as activities reporting, contribute differently and separately to the recognition process and to the formation of IC’s professional identity.

From the same authors

On the same subjects