De la bobine au fichier numérique, une archéologie des archives audiovisuelles et sonores du Théâtre national de Chaillot

Metadatas

Date

April 20, 2020

Language
Identifiers
Organization

OpenEdition


Keywords

Théâtre national populaire Théâtre national de Chaillot Vilar (Jean) Vitez (Antoine) analogique numérique bobine bande magnétique VHS Betacam U-matic Dvcam cassette audio Archives nationales archives Béjart (Maurice) danse entretiens Gémier (Firmin) Hervieu (Dominique) Jack Lang (Jack) Lang (Jack) Langhoff (Matthias) Le Marquet (Jacques) mémoire du spectateur mémoire théâtrale MUDRA Palais de Chaillot Perenetti (Jean-Louis) Savary (Jérôme) Trocadéro Wilson (Georges) Bibliothèque nationale de France Chaillot Chaillot French National Archives Archive Vilar (Jean) Vitez (Antoine) Perenetti (Jean-Louis) Wilson (Georges) Lang (Jack) Bejart (Maurice) MUDRA Danse Trocadero Betacam Audio Cassette Dvcam Interview Gemier (Firmin) Hervieu (Dominique) Langhoff (Matthias) Le Marquet (Jacques) TNP Spectator memory politique culturelle administration des Beaux-Arts exposition universelle 1937 Umatic VHS Arts & Humanities ART015110 ACXJ


Cite this document

Sandrine Gill, « De la bobine au fichier numérique, une archéologie des archives audiovisuelles et sonores du Théâtre national de Chaillot », Publications des Archives nationales, ID : 10.4000/books.pan.2305


Metrics


Share / Export

Abstract 0

En 2016 et 2017, le théâtre national de Chaillot versait aux Archives nationales plus de 1800 supports audiovisuels et 375 supports sonores, analogiques et numériques, ainsi qu'une série de fichiers numériques, représentant environ 450 spectacles. Un fonds imposant, fruit de quatre décennies de captations et d'archivage de pièces, concerts, chorégraphies et d'événements annexes, ainsi que de copies de captations reçues d'autres institutions, une mémoire de l'activité de Chaillot constituée par le théâtre lui-même. Pour l'archiviste, départager les originaux des copies, l'analogique du numérique, les répétitions des tournées, les incrustations multimédia des bruitages, relève d'un véritable travail d'archéologue des temps modernes. Au-delà du témoignage de l'adaptation constante du théâtre aux évolutions techniques, ce large corpus de supports interroge la pertinence même de la conservation : une copie de mauvaise qualité pourra se révéler être l'unique survivante d'un original perdu ou détérioré. Par leur complexité et leur richesse, ces archives audiovisuelles et sonores constituent un ensemble unique, inédit aux Archives nationales.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents