« Das Herz Europa schwer » (Fritz Kalmar). Ecrire l’exil à la croisée des imaginaires européens et sud-américains.

Metadatas

Date

2018

Language
Identifiers

Keywords

Autriche exil Guerre identités culturelles et narratives Kalmar national-socialisme


Cite this document

Katell Brestic, « « Das Herz Europa schwer » (Fritz Kalmar). Ecrire l’exil à la croisée des imaginaires européens et sud-américains. », Hyper Article en Ligne - Sciences de l'Homme et de la Société, ID : 10670/1.146p9t


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Nous nous proposons d’étudier la littérisation de l’expérience de l’exil autrichien en Amérique du Sud entre 1933 et 1945 à l’exemple de l’écrivain et homme de théâtre Fritz Kalmar (1911‑2008). A l’appui de ses productions littéraires (saynètes, faux journal intime) datant de son exil en Bolivie au début des années quarante et de son recueil de nouvelles publié en 1997, nous analyserons la distanciation satirique et ironique de l’auteur sur sa propre condition d’exilé et l’intégration de celle-ci dans les processus de (re)construction identitaires individuel et collectif transnationaux, notamment dans le (re)définition d’un sentiment d’appartenance spécifiquement autrichien.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents