Introduction

Abstract 0

Depuis une quinzaine d’années, le thème de la participation des usagers à la gestion des services publics occupe une place particulière dans les agendas scientifique et politique. Sur fond de transformations majeures de la régulation des États modernes, cet appel à une responsabilisation accrue des citoyens constitue un des vecteurs de la recomposition de la puissance publique et de la modification des relations entre l’État et la société civile (Gauchet, 2002 ; Blondiaux, 2005). À l’échelle ...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines