Crise de la représentation et crise de la gouvernance : Le modèle politique britannique en question

Abstract En Fr

The 1970s were a key decade during which the British political model came under threat. The use of referendums weakened the myth of parliamentary sovereignty, the traditional two-party system was challenged, the political options on offer were renewed and new issues emerged in political debate. The end of the decade, characterized by the rise of polarization and confrontation, illustrated the end of the so-called post-war consensus.

Les années 1970 constituent une décennie charnière au cours de laquelle le modèle politique britannique connait une sérieuse remise en cause. Celle-ci touche au fonctionnement de la démocratie parlementaire, à la représentation et au système partisan ainsi qu’aux enjeux et à la forme du débat politique. Débutée dans l’insatisfaction par rapport au bipartisme traditionnel et l’émergence d’une nouvelle donne politique, la décennie s’achève dans la polarisation et la confrontation. C’est la fin du « consensus » politique des années d’après-guerre.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines