Les formations d’ingénieurs en France : un modèle en question ?

Abstract 0

Les travaux d’histoire et de sociologie sur les formations d’ingénieurs s’accordent le plus souvent sur une vision commune. Selon eux, le système de traditions de la profession explique la persistance d’un modèle traditionnel de formation de l’ingénieur, basé sur la maîtrise des sciences exactes puis les compétences techniques. Parfois, un « supplément d’âme » d’enseignements « non-techniques » subsiste à leurs côtés. Ce modèle, plutôt proche du modèle actuel, aurait survécu à plusieurs vague...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents