Virginie Despentes, Angélica Freitas ... et ma thèse ?

Metadatas

Date

December 7, 2014

Language
Identifier
Organization

OpenEdition


Similar subjects En Es Fr

Women's work Mujer Femme

Cite this document

Gloria França, « Virginie Despentes, Angélica Freitas ... et ma thèse ? », Ces mots qui voyagent, ID : 10670/1.1v5mqq


Metrics


Share / Export

Abstract 0

(ler em português) Virginie Despentes dit: j'écris de chez les moches, pour les moches, les vieilles, les camionneuses, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, les hystériques, les tarées, toutes les exclues du grand marché à la bonne meuf Angélica Freitas répond: parce qu'une femme bonne est une femme propre et si elle est une femme propre elle est une femme bonne Et moi. J'ai décidé d'écrire mon premier billet de façon à faire semblant que je ne parle pas de mon sujet de thèse alo...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents