La marque du nom

Abstract 0

Partant de l’hypothèse que le sens des noms se constitue dans l’événement de leur énonciation, ce texte analyse la question des noms propres d’établissements commerciaux, en considérant l’énonciation des noms tels qu’ils apparaissent sur les façades des magasins. Il montre que leur sens est lié à la manière d’identifier ces établissements qui, une fois identifiés, constituent le lieu social de leurs destinataires en tant que consommateurs.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines