Les pratiques médiatiques et communicationnelles au sein des foyers issus de l’immigration, entre le local et le transnational. Retour sur une enquête

Metadatas

Date

October 8, 2019

type
Language
Identifiers
Organization

OpenEdition


Keywords

immigration diasporas réception usages télévision technologies de la communication transnationalisme immigration diasporas reception uses television communication technologies transnationalism


Cite this document

Tristan Mattelart, « Les pratiques médiatiques et communicationnelles au sein des foyers issus de l’immigration, entre le local et le transnational. Retour sur une enquête », Revue française des sciences de l’information et de la communication, ID : 10.4000/rfsic.6613


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

La littérature sur les usages des médias ou des nouveaux médias par les diasporas est devenue un lieu central pour analyser l’élaboration, à l’ère de la mondialisation, d’identités décrites comme transnationales. Cependant, en procédant de la sorte, cette littérature a tendu à mettre l’accent sur les connexions médiatisées transnationales de ces populations au détriment d’autres formes d’interactions médiatisées. Érigées en symboles de ces connexions transnationales, ces populations ont, à bien des égards, dans cette littérature sur les médias et les diasporas, cessé d’être des usagers ordinaires des médias ou des technologies de communication. En rupture par rapport à ce type de perspective, nous avons conduit une étude qualitative auprès de familles d’origine maghrébine vivant à Paris ou dans ses environs, afin d’analyser leurs usages ordinaires des médias et des technologies de communication. Tout en tenant compte des dimensions transnationales de leurs pratiques, nous avons essayé de faire en sorte de ne pas accorder à celles-ci une place telle que cela empêche de comprendre les autres dimensions de leurs expériences médiatiques les plus banales. Dans cet article, nous proposons de revenir sur cette recherche, d’expliquer comment nous l’avons conçue théoriquement et empiriquement, avant d’en exposer les principaux résultats.

The literature on the uses of media or new media by diasporas has become a crucial locus for examining the elaboration, in an era of globalization, of transnational identities. However, by doing this, this literature has tended to emphasize these populations’ transnational-mediated connections to the detriment of other kinds of mediated interactions. While being symbols of these transnational connections, these populations have, in a way, in this literature on media and diasporas, ceased to be ordinary media users. In contrast with this kind of perspective, we conducted, in 2012, a qualitative study among families of Maghrebi origin living in the Paris region, aiming at analysing their ordinary media and new media uses. While taking into account the transnational dimensions of their practices, we tried to do it without giving to these an over-emphasis that would have been detrimental to an understanding of their broader banal media and new media experiences. In this article, we explain how we conceived our research, both in theoretical and in empirical terms, before discussing some of its main results.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines