Les mains d'Augustin

Abstract 0

Augustin Thierry est devenu aveugle à trente ans (en raison d'une atteinte syphilitique), au moment où il achève son Histoire de la conquête de l'Angleterre. Il a été contraint à changer ses méthodes de travail, à recourir à des secrétaires, officiels ou non. Les Archives départementales du Loir-et-Cher conservent ainsi les "cahiers de la chambre", rédigés après le retour d'Augustin Thierry à Paris en 1835 – l'historien avait connu un exil provincial à Vesoul, où son frère Amédée avait été no...

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in