Le théâtre et l’odéon de Carthage dans le fonds Poinssot. I

Metadatas

Date

December 5, 2017

type
Language
Identifier
Organization

OpenEdition


Keywords

Auguste César Didon Driss Abdelaziz Énée Gauckler Paul Ghardaddou Élyès Gracques Ksouri Hichem Lézine Alexandre Merlin Alfred Octave Perron C. Picard Gilbert-Charles Ros Karen E. Sadoux Eugène Tertullien Virgile Wells Colin M.

Similar subjects Fr

Carthage

Cite this document

Éloïse Letellier-Taillefer, « Le théâtre et l’odéon de Carthage dans le fonds Poinssot. I », Collections électroniques de l’INHA, ID : 10670/1.23zef4


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Hic portus alii effodiunt ; hic alta theatriFundamenta locant alii, immanisque columnasRupibus excidunt, scaenis decora alta futuris.Virgile, Énéide, I, 427-429 Ces quelques vers de Virgile proviennent de la description, à travers les yeux d’Énée, de la fondation de Carthage par Didon, dans un anachronisme poétique qui renvoie en réalité à l’aménagement de la nouvelle colonie romaine de Carthage sous Auguste, au moment même où Virgile écrivait. Ils pourraient aussi très bien s’appliquer, en p...

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines