Deux ambres et un seul nom. Hypothèses sur l’origine d’une confusion

Metadatas

Date

2019

Discipline
Language
Identifiers

Keywords

Ambergris whale Medieval encyclopaedias ambre ambre gris baleine ambre jaune Histoire de sciences histoire naturelle encyclopédies médiévales


Cite this document

Thierry Buquet, « Deux ambres et un seul nom. Hypothèses sur l’origine d’une confusion », Hyper Article en Ligne - Sciences de l'Homme et de la Société, ID : 10670/1.3bduhn


Metrics


Share / Export

Abstract Fr

Le chapitre du Cetus de l’édition du De piscibus de l’Hortus Sanitatis (HS) contient une longue note érudite relative à l’ambre de baleine, ou ambre gris, rédigée par Catherine Jacquemard. Cette note de C. Jacquemard est l’une des plus longues et des plus détaillées de l’apparat critique de tout l’ouvrage, fruit d’une enquête ayant peut-être été motivée par la confusion entre l’ambre jaune et l’ambre gris, deux matières fort différentes ayant pourtant le même nom. L’objectif de cet article est de faire le point sur l’histoire de cette double dénomination et d’essayer de comprendre comment un mot désignant l’ambre de baleine a servi au Moyen Âge à nommer l’ambre jaune de la Baltique

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines