« L’Europe contre les peuples » : euroscepticisme et populisme dans le discours des partis politiques

Metadatas

Date

2017

Discipline
type
Language
Identifier
Organization

Cairn

License

Cairn



Cite this document

Chloé Thomas, « « L’Europe contre les peuples » : euroscepticisme et populisme dans le discours des partis politiques », Les Cahiers du Cevipol, ID : 10670/1.3g52s3


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

`np pagenum="3"/bCet article étudie les relations entre euroscepticisme et populisme dans les discours des partis politiques. Nous partons de l’hypothèse selon laquelle l’euroscepticisme est une variante du populisme. Ainsi, tant à gauche qu’à droite de l’échiquier politique, les partis mobilisant une rhétorique populiste s’approprieraient les arguments eurosceptiques pour renforcer leur discours anti-élite. Notre analyse est basée, d’une part, sur l’examen des programmes électoraux de six partis de la droite et de la gauche radicales – à savoir le Parti du Travail de Belgique, le Vlaams Belang, le Socialistische Partij, le Partij voor de Vrijheid, le Parti de gauche et enfin, le Front National – et d’autre part, sur l’étude quantitative des interventions de Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon dans les médias français lors de la campagne électorale pour les élections européennes de 2014. Malgré une légère nuance pour le candidat du Parti de gauche, cet article a permis de confirmer notre hypothèse.

This paper reviews the relationship between Euroscepticism and populism in the political parties’ discourse. It argues that Euroscepticism is a variation of populism in that populist parties appropriate the Eurosceptic arguments to reinforce their anti-elite discourse. Our analysis is based both on the review of six far right and far left parties’ election platforms – namely le Parti du Travail de Belgique, Vlaams Belang, Socialistische Partij, Partij voor de Vrijheid, Parti de gauche and Front National – and on the quantitive study of Marine Le Pen and Jean-Luc Mélenchon’s appearances in the French media during the 2014 European election campaign. It has allowed us to confirm our assumption, with slight nuances regarding the Parti de gauche’s candidate, Jean-Luc Mélenchon.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines