Évaluer la qualité de l'enseignement supérieur de premier cycle : une analyse de la politique chinoise

Metadatas

Date

2009

type
Language
Identifier
Organization

Cairn

License

Cairn

Abstract 0

Le présent article analyse une politique d’enseignement supérieur, mise en œuvre en Chine en 2002, en vue d’évaluer la qualité de l’enseignement supérieur de premier cycle. Cette campagne d’évaluation avait quatre objectifs centraux: promouvoir l’amélioration de la qualité, la conformité, l’information et la transparence. Toutefois, cette politique n’a pas totalement atteint ses objectifs, notamment en termes d’amélioration de la qualité et de la transparence; elle a par ailleurs eu certaines conséquences imprévues. L’étude de cette politique d’amélioration de la qualité montre qu’un tel manque d’efficacité s’explique à la fois par des facteurs inévitables et par d’autres facteurs impondérables. Les auteurs identifient les principales raisons de cet échec relatif et s’appuient sur les principes des modèles différentiels et rationnels d’élaboration et de réforme des politiques pour formuler un certain nombre de propositions visant à optimiser les résultats de cette politique d’évaluation.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines