Julien Dagorn, le 48e RI et l’autolyse aux armées (septembre 1940)

Metadatas

Date

December 2, 2021

Discipline
Language
Identifier
Collection

Ar Brezel

Organization

OpenEdition

Abstract 0

Parmi tous fantassins du 48e RI morts au cours de la campagne de France de 1939-1940, il y a de nombreux cas complexes. Mais s’il est un parcours tragique qui interpelle, c’est celui de Julien Dagorn, un jeune homme né le 30 juillet 1913 à Locquillec, dans le Finistère, dans une famille de cultivateurs, et décédé alors qu’âgé de seulement 26 ans le 3 octobre 1939 à Lunéville, en Meurthe-et-Moselle. En effet, ce fantassin est répertorié comme ayant succombé à une « autolyse », ce qui signifie ...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines