La loge et le fondouk - Les dimensions spatiales des pratiques marchandes en Méditerranée : Moyen Age - Epoque moderne

Metadatas

Date

2014

Discipline
Language
Identifiers

Keywords

Méditerranée échanges places marchandes dimensions spatiales pratiques sociales espaces acteurs


Cite this document

Wolfgang Kaiser et al., « La loge et le fondouk - Les dimensions spatiales des pratiques marchandes en Méditerranée : Moyen Age - Epoque moderne », Hyper Article en Ligne - Sciences de l'Homme et de la Société, ID : 10670/1.5j0xo7


Metrics


Share / Export

Abstract Fr

Cet ouvrage propose une réflexion spécifique sur les échanges en Méditerranée au Moyen Âge et à l’époque moderne à partir de leurs dimensions spatiales. Il s’agit de comprendre comment les pratiques sociales de l’échange contribuent à la production et au façonnement d’espaces et de lieux particuliers. Les lieux et les espaces des échanges sont envisagés comme des constructions sociales produites par les acteurs et en même temps comme des éléments fondamentaux qui orientent leurs pratiques mercantiles. Modelé et construit par les pratiques marchandes, l’espace les modèle et les contraint en retour ; il n’est jamais neutre. En effet, les dimensions spatiales des pratiques marchandes peuvent se décliner selon plusieurs modes : par l’analyse des lieux d’échange, lieux créés ou appropriés, éphémères ou pérennes ; par la mise en valeur des structurations politico-juridiques, institutionnalisées ou coutumières de la « place » marchande ; par l’intérêt porté à la construction d’espaces économiques avec leurs circuits, leurs acteurs et leurs pratiques routinières.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines