L’image des légumes

Abstract Fr En

Au sein du vaste champ de recherche qu’est l’alimentation, les légumes et les représentations qu'en ont les mangeurs ont été délaissés malgré la place importante qu'ils occupent dans les discours officiels depuis la mise en place en 2001 du PNNS. Dans un contexte de stagnation de leur consommation, il semble judicieux de tenter de comprendre quels en sont les freins. Notre hypothèse veut que les discours médiatiques sur le sujet, dans la lignée du discours des autorités publiques, présentent les légumes avant tout comme un aliment fonctionnel, dans un pays où le goût et le plaisir restent pourtant des piliers de la culture alimentaire. Pour mettre à l’épreuve ce postulat, notamment à travers la circulation des discours sur les légumes, il est question ici d’analyser un corpus constitué à partir d’une source unique, l’agrégateur d’informations Google Actualités, qui a l’avantage d’agréger indistinctement les informations mises en circulation. Les premiers résultats obtenus montrent l’intérêt de cette méthode et confortent l’idée d’une image désenchantée des légumes dans les discours médiatiques malgré toutes les recommandations et prescriptions dont les médias se font aussi les relais.

légumes, représentations, discours, imaginaire, nutrition, sante, agrégateur d’informations, désenchantement, polyphonieAlthough receiving considerable attention in the French official discourse after the implementation of the PNNS program in 2001, the consumption of vegetables has decreased in recent years. Additionally, the ways vegetables are perceived by consumers have long been understudied. In such a context, understanding why and how the consumption of vegetables has come to stagnate appears as a topic of increasing relevance. Our starting hypothesis is that, in a country where taste and pleasure are central to the food culture, both the government and the media discourse present vegetables mostly as functional food items; that is, putting emphasis on their nutritional dimensions rather than on their palatable qualities. To put this hypothesis to the test, this research analyses current discourses on vegetables on the basis of a text corpus that was generated by using a unique source, the Google News aggregator, which has the advantage of aggregating information regardless of its nature or sources. The results presented in this article confirm, first, the appropriateness of the chosen research method for the study of media food discourses and, second, the idea of a disenchanted image of vegetables, and this despite the media recommendations and dictates.  

From the same authors

On the same subjects

Similar documents